Tag: art

Le premier centenaire de la BNB: le temps du renouveau

Avec l’arrivée des billets en euro, comme chaque figure célèbre possède une nationalité précise, les portraits ont disparu des billets de banque. Des bâtiments, reflets des différents styles d’architecture connus en Europe à travers les siècles, les ont donc remplacés. Néanmoins, durant le siècle passé, le portrait s’est développé jusqu’à devenir le motif principal des billets de banque belges.

La Compagnie des Bronzes et l’éclairage à l’Hôtel de la Banque nationale

Le 5 mai 1850, Léopold Ier signait la loi instituant la Banque nationale. D’abord implantée rue Royale, à Bruxelles, la jeune institution résolut, en 1859, de transporter son siège dans la rue du Bois Sauvage, du côté nord de la collégiale Saints-Michel-et-Gudule, et d’y faire édifier un tout nouveau bâtiment.

Victor Hugo: actionnaire de la banque nationale

Le document que nous vous présentons est une lettre de Victor Hugo qui accuse réception d’actions achetées à la Banque Nationale de Belgique. Victor Hugo est né en 1802 à Besançon et décédé en 1885 à Paris à l’âge de 83 ans. Il est le plus important des auteurs romantiques de langue française. Son œuvre est très diverse. Il a écrit des romans, de la poésie lyrique, des drames en vers et en prose, des discours politiques et il a une correspondance abondante.

Le Zappozap: Une élégante hache comme moyen de paiement

En 1887, deux ans seulement après l’acquisition du Congo, Léopold II signa un décret y organisant le système monétaire : il y instaurait le franc belge comme unité d’échange. Or, les Congolais se montrèrent relativement récalcitrants vis-à-vis de cette nouvelle monnaie ; ce qui explique d’ailleurs aisément la lenteur de l’uniformisation de celle-ci en tant que moyen d’échange.

Henri Beyaert (1823-1894)

Henri Beyaert est l’un des architectes les plus influents que la Belgique ait jamais connu. Ce fut avec des projets prestigieux tels que le parc du petit Sablon, le Concert noble de Bruxelles ou encore la gare de Tournai, que Henri Beyaert acquit sa renommée. Le portrait est un hommage de la Banque nationale à son architecte pour la succursale d’Anvers qui est représentée à coté de lui sur le billet ou encore pour l’hôtel de la Banque qui abrite aujourd’hui le musée.