La collection de médailles

Le Musée de la Banque nationale de Belgique possède une importante collection de médailles datant du 16e jusqu’au 21e siècle : 4 105 exemplaires (au 03/01/2019). Après les monnaies-marchandises et les billets de nécessité belges de la Première Guerre mondiale, les médailles constituent la troisième collection digitalisée du Musée disponible en ligne.

Cockerill

Cockerill

Les médailles prennent souvent la forme d’une pièce de monnaie mais, contrairement à celles-ci, elles n’ont pas de valeur de paiement. Il s’agit de petites œuvres d’art, d’un format relativement modeste, qui sont surtout réalisées en souvenir d’une personne (médailles à portrait) ou d’un événement (médailles historiques ou commémoratives). Signalons également les jetons de présence, les jetons de compte, les jetons commémoratifs, les médailles de corporations, les méreaux, les jetons satiriques, les jetons communaux, etcetera. La plupart des pièces de la collection sont faites de cuivre ou de bronze et une minorité sont en or ou en argent.

Si vous êtes à la recherche d’une illustration d’une personne connue, il y a de fortes chances pour que vous en retrouviez dans cette base de données. Reines et rois, princesses et princes ne sont pas les seuls à avoir les honneurs de la médaille. De nombreuses personnalités sont ainsi immortalisées : politiciens, hommes d’affaire, artistes ou … champions sportifs pour ne donner que quelques exemples.

Les médailles commémoratives doivent être appréhendées comme un véritable livre d’histoire où tous les événements historiques importants défilent devant vos yeux. Guerres et champs de bataille, mais aussi traités de paix et de commerce, nouveaux bâtiments ou monuments, travaux d’infrastructure importants et anniversaires en tout genre : vous pourrez tous ici les retrouver.

Les méreaux méritent eux aussi d’attirer toute votre attention. De nombreuses institutions ecclésiastiques et communales les distribuaient aux plus démunis qui pouvaient dès lors les échanger contre de la nourriture (pain, lait, viande, poisson…), des vêtements (chemises, chaussures, bas…), du combustible (bois, tourbe, charbon…) ou encore des ustensiles. Les bienfaiteurs privés prévoyaient également dans leur testament que les pauvres qui assisteraient à leurs funérailles ou aux messes annuelles d’hommage recevraient une telle médaille à la sortie de la messe…

Consulter la collection de médailles en ligne