La Journée de l’Europe  Share

La Journée de l’Europe se déroule chaque année le 9 mai. Ce jour-là, nous commémorons la déclaration de Robert Schuman, le ministre français des Affaires étrangères en 1950. Celle-ci a mené à la fondation de la Communauté européenne du Charbon et de l’Acier (CECA), marquant ainsi le début de l’unification européenne. Le musée de la Banque nationale de Belgique met en lumière les différents aspects de cette histoire européenne et le rôle que joua la Belgique.

Europa speelbal

L’Europe, oscillant entre guerre et paix. Lithographie de Honoré Daumier, extrait du Charivari, 1869. © Musée Carnavalet-Histoire de Paris

L’Europe a connu un passé jalonné de guerres. Et la paix, quand paix il y avait, ne durait jamais bien longtemps. Beaucoup de ces combats ont eu lieu en Belgique, ce qui lui a valu le surnom de « champ de bataille de l’Europe ». Il était donc logique que le pays compte parmi les six nations fondatrices de la Communauté économique européenne. C’était en 1957. Et ce n’est pas un hasard non plus si, en 1999, la Belgique a une fois de plus figuré dans le peloton de tête des onze pays constituant la zone euro. L’idée à la base de l’intégration européenne est que les échanges commerciaux renforcent les liens entre les pays, et à plus forte raison lorsque les partenaires commerciaux partagent la même monnaie.

En rejoignant l’union monétaire européenne, la Belgique ne faisait pas un pas vers l’inconnu, loin de là. De 1865 à 1926, le pays appartenait à l’Union monétaire latine, qui rassemblait la France, la Belgique, la Suisse et l’Italie, rejointes plus tard par la Grèce. Chaque pays conservait sa propre monnaie, mais les pièces d’or et d’argent des pays participants avaient cours légal dans les autres pays signataires.

En 1921, l’Union économique belgo-luxembourgeoise a été instituée, puis complétée quatre ans plus tard par une union monétaire. Le franc luxembourgeois et le franc belge avaient la même parité, mais les deux pays conservaient leurs propres pièces et billets. Des accords économiques ont été conclus avec les Pays-Bas aussi. Le Benelux, qui réunit la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg, a été constitué en 1944 sous la forme d’une union douanière. Le Benelux est devenu une union économique en 1958, et est toujours en place aujourd’hui.

En 1979, c’est l’introduction de l’ECU, qui était un panier de monnaies européennes. La Belgique est d’ailleurs l’un des rares pays à avoir effectivement battu des ECU, dès 1987.

Vingt ans plus tard, l’ECU a cédé sa place à l’euro. Et à ce jour, l’Eurosystème est l’union monétaire la plus poussée que l’Europe ait jamais connue. La monnaie commune a facilité les échanges commerciaux aussi bien internes qu’internationaux, et l’euro s’est hissé au rang de deuxième devise la plus importante du monde, derrière le dollar.

 

Post a Comment

Your email is never shared. Required fields are marked *

*
*