- Museum of the National Bank of Belgium - https://www.nbbmuseum.be/fr -

L’adhésion de Malte et Chypre à l’Eurosystème

Depuis le 1er janvier 2008, deux nouveaux pays européens, Chypre et Malte, ont adopté la monnaie unique européenne. L’Euro est à présent la monnaie officielle dans pas moins de quinze pays.

Ces deux pays sont membres de l’Union européenne depuis le 1er mai 2004 et ont rapidement pris le train en marche. Tout comme les autres pays de l’Eurosystème, Malte et Chypre ont pu choisir les effigies qui ornent la face nationale de leurs pièces. Au contraire de la Belgique par exemple, ils ont opté pour trois images différentes: une pour les pièces de 1, 2 et 5 cents, une autre pour les pièces de 10, 20 et 50 cents et la dernière pour les pièces de 1 et 2 euros.

vlag1La République de Malte est un petit état insulaire situé dans la Méditérannée. Cet archipel est composé de huit îles dont les plus importantes sont Malte, Gozo et Comino. La superficie totale s’étend sur 316 km2. Bien que Malte ne compte pas plus d’habitants que le Luxembourg, il s’agit d’un des pays les plus peuplés au monde du fait de sa petite superficie. 400 000 Maltais vivent dans l’archipel mais les trois quart d’entre eux ont élu domicile dans ou autour de La Valette, la capitale.

Malte a connu un passé tumultueux. Au fil des siècles, les habitants de cet archipel, stratégiquement bien situé, ont vu défiler sur leurs terres les commerçants phéniciens, les Romains, les Arabes, les Vikings, les Habsbourgs, l’Ordre souverain militaire hospitalier de Saint Jean de Jérusalem (ou Ordre de Malte), ou encore Napoléon. En 1800, Malte se retrouve entre les mains de la Couronne britannique, devient membre du Commonwealth et l’anglais y devient la langue officielle. Ce n’est que le 21 septembre 1964 que l’Etat obtiendra son indépendance cependant que la reine Elisabeth II reste chef de l’État. Le dernier changement date de 1974 lorsque Malte devient officiellement une république.

Les Maltais ont profité de l’adoption de l’euro pour attirer l’attention sur leur remarquable histoire. De plus, ils sont également les premiers à avoir impliqué la population dans le processus de choix des représentations. La Banque centrale de Malte a soumis une série de propositions aux habitants. Ces derniers ont pu voter pour leur illustration préférée via sms. La proposition qui a recueilli le plus de voix figure sur les pièces de 1 et 2 euros, la deuxième illustration la plus plébicitée est frappée sur les pièces de 10, 20 et 50 cents. La troisième proposition la plus appréciée est quant elle affichée sur les pièces de 1, 2 et 5 cents.

Mnajdra

Mnajdra

Examinons de plus près les illustrations en commençant par les plus petites pièces, celles de 1, 2 et 5 cents. Les Maltais ont opté pour le temple de Mnajdra qui fut érigé aux alentours de 3600 av. J.-C.. Les premiers habitants de Malte sont arrivés sur l’archipel vers 5200 av. J.-C. Ils avaient vraisemblablement émigré de la Sicile située à une centaine de kilomètres au nord. Durant l’âge de pierre (de 3600 à 2500 av. J.-C.), d’énormes temples ont été bâtis à Malte et sur les îles avoisinantes. Mnajdra est le premier à y avoir été construit. Ces mégalithes sont les premiers édifices religieux isolés en pierre de l’histoire. On peut les comparer à Stonehenge et aux pyramides égyptiennes, pourtant beaucoup plus anciens.

Avec les pièces de 10, 20 et 50 cents, nous faisons un petit saut dans le temps. L’effigie qui y est dessinée correspond aux armoiries de Malte. Les différents éléments qui composent l’écu sont le drapeau maltais surmonté d’une couronne murale représentant les fortifications de Malte (Le fort de La Valette); le drapeau est entouré à gauche par un rameau d’olivier et à droite par une feuille de palmier. Ces deux symboles de paix sont traditionnellement associés à l’état maltais.

Le fort de La Valette est le joyau du centre historique de la capitale. La vieille ville a été construite au XVIème siècle par l’Ordre de Malte. La ville offrait un bastion pour les Occidentaux chrétiens dans la Méditérannée. Vu que cette partie historique de la ville est restée quasi intacte, le site dans son entièreté a été classé patrimoine de l’humanité par l’UNESCO.

muntstuk3Le représentation qui semble le plus tenir à coeur les Maltais est la célèbre croix de Malte. C’est encore de nos jours un symbole important pour le pays, car il renvoie aux chevaliers de Saint Jean dont l’emblème était souvent redouté au même titre que celui d’un autre ordre chevaleresque, les Templiers. Les huit pointes de la croix représentent les huit Béatitudes du Christ, une référence à la Bible.

Cyprus

Cyprus

Avec une superficie de 9251 km2, l’île de Chypre est 29 fois plus grande que Malte. Mais, avec 790 000 habitants, la population chypriote n’est que deux fois plus importante. L’histoire de l’île a été en grande partie déterminée par sa position stratégique. En outre, on peut y trouver depuis des années des matières premières très intéressantes. Cette richesse du sol a rendu Chypre encore plus attrayante et a fait beaucoup d’envieux. L’île est surtout connue pour son cuivre, minerai qui lui a d’ailleurs donné son nom.

En fait, seule la partie grecque de l’île a adopté l’euro. Grâce aux pièces, les Chypriotes, tout comme les Maltais, lèvent le voile sur leur riche passé. Mais, en étant le seul pays a avoir gravé un animal autochtone sur une pièce, on peut en déduire que les Chypriotes sont très fiers de leur faune et de leur flore luxuriante.

cypriot5L’animal que nous pouvons admirer sur les pièces en cuivre est le mouflon de Chypre. Il s’agit d’un petit mouton sauvage qui possède de longues cornes recourbées, lesquelles peuvent atteindre jusqu’à 85 cm. Cet animal est le descendant des moutons asiatiques domestiques qui, dès l’âge de pierre, furent amenés sur l’île par l’homme. De cette manière, l’animal illustre la présence humaine très ancienne à Chypre.

Sur les pièces de 10, 20 et 50 cents, nous retrouvons “le bateau de Kyrenia” (du nom de la ville où il est possible de le visiter). Il s’agit de l’épave d’un bateau marchand grec extrêmement bien conservé, qui date du IVème siècle av. J.C. Le Kyrenia est le seul navire datant de l’Antiquité grecque (750 -146 av. J.-C.) a avoir été remonté à la surface. Le bateau frappé sur ces pièces est considéré comme le symbole de la navigation chypriote et reflète le rôle central que la ville a occupé dans le commerce.

Evidemment, ce n’est pas un hasard s’il s’agit d’un navire grec. Après la décolonisation, au terme de laquelle Chypre, en 1960, se sépare de la Grande-Bretagne, des tensions entre Chypriotes turcs et Chypriotes grecs s’intensifient. Depuis l’invasion turque dans la nord de l’île, on parle même de Chypre du Nord et Chypre du Sud. Via les pièces de monnaie, les Chypriotes grecs mettent en avant l’unité de la langue et de la culture pour l’ensemble du pays.

muntstuk6

L’image représentée sur les pièces de 1 et 2 euros date de la période chalcolithique (3000 av. J.-C.). Il s’agit de l’idole de Pomos, du nom du village où elle fut retrouvée. De telles statuettes pouvaient être très petites mais aussi mesurer jusqu’à 1,5 mètre étaient vénérées comme symboles de la fertilité. Typiques de l’île de Chypre, elles soulignent une fois de plus la place centrale qu’ occupe Chypre dans la civilisation européenne depuis plus de 3000 ans.

L’adhésion de Malte et Chypre à l’Eurosystème est un pas de plus vers l’unification européenne, mais aussi l’occasion pour tous les numismates amateurs d’étoffer leur collection de ces belles pièces que les deux pays leur ont offerts.

Natan Hertogen

Guide de musée