Tag: Monnaie royale de Belgique

Place aux Jeux ! De nouvelles médailles pour les JO de Rio

2488 ! C’est le nombre de médailles que les athlètes, toutes disciplines confondues, peuvent gagner durant les Jeux Olympiques de Rio. Ces médailles, faites d’or, d’argent et de bronze, comme à l’accoutumée, sont les plus écologiques de l’histoire des Jeux.

Ces Belges qui ont fait l’€urope

Depuis le 1er janvier 2002, la Belgique utilise une monnaie unique commune à dix-huit autres pays : l’euro. Cet événement historique est irrémédiablement lié à l’histoire de la construction européenne. C’est grâce à la volonté d’hommes de différents pays aux idées pacificatrices et rassembleuses que l’idée d’une Union Européenne a pu faire son chemin jusqu’à devenir une réalité concrète et mener notamment à la monnaie unique. Dans ce Sous la loupe, nous allons en apprendre davantage sur quelques figures belges qui ont joué un rôle plus ou moins conséquent tant dans la construction européenne que dans la création de l’euro.

Les femmes invisibles: la représentation de la femme sur les billets de banque belges

Qui pense au franc belge se souvient probablement d’un billet avec le portrait de Magritte ou de Mercator. Ces personnages historiques ont servi d’ambassadeur pour la Belgique. Les femmes, quant à elles, n’entraient jamais en ligne de compte lorsqu’il s’agissait de trouver sa place sur les billets belges.

Coulées, frappées manuellement ou à l’aide d’une machine : la production de la monnaie à travers les siècles

Les pièces de monnaie se sont répandues dans le circuit commercial à partir du VIIe siècle avant J.-C. et, aujourd’hui, on ne pourrait plus s’en passer ! Elles sont reconnues comme moyen de paiement dans presque toutes les cultures. Ce mois-ci, c’est donc la frappe de la monnaie qui sera passée sous la loupe !

Le centenaire de la Grande Guerre: la Banque nationale en temps de guerre

Dans ce « Sous la loupe », l’accent est mis sur la façon dont la Banque nationale a réagi face à la Grande Guerre.

Concours numismatique: Comment vivez-vous la météo?

Participe au concours de la Monnaie royale et de l’IRM.

Le concours Reine Elisabeth résonnera dans nos porte-monnaie

À l’occasion du 75ème anniversaire du concours Reine Elisabeth, la Monnaie royale de Belgique frappe une nouvelle pièce de 2 euros, visible dès aujourd’hui au Musée de la Banque nationale de Belgique.

Le dernier demi-franc

La frappe de la monnaie est, en Belgique, un privilège royal et se fait donc à la Monnaie Royale. Le monarque belge est représenté, depuis 1832, sur la plupart des pièces. C’est en 1952 que fut frappée une pièce de 50 centimes en bronze sur laquelle était représentée la tête d’un mineur. Celui-ci regarde vers la gauche et porte un casque en cuir. À droite est représentée une lampe de mineur allumée.

À chaque événement sa propre pièce

Depuis 2004, les pays membres de la zone euro ont reçu, du Conseil européen, l’autorisation de frapper une pièce commémorative, avec cours légal dans toute la zone euro, par an et par pays. Ces pièces sont destinées à commémorer des événements historiques ou actuels d’une certaine importance.

L’Expo 58, l’Atomium et la Banque nationale de Belgique

L’Expo 58, appelée officiellement Exposition Universelle et Internationale de Bruxelles, s’est tenue du 17 avril au 19 octobre 1958 sur le plateau du Heysel, au parc de Laeken, au bois d’Ossegem et au château du Belvédère. Elle a attiré près de 42 millions de visiteurs et a été le prétexte d’importants travaux dans la ville de Bruxelles.