Tag: monnaie-marchandise

L’argent qui part en fumée

Depuis sa découverte en 1492 par Christophe Colomb, le tabac est devenu un élément important de notre société. Si ses méfaits pour la santé sont aujourd’hui bien connus, il fut d’abord considéré comme un médicament avant de devenir un symbole de liberté et d’un style de vie incarné, entre autres, par le célèbre cow-boy Marlboro. Ce que beaucoup ignorent, c’est que le tabac a également servi de moyen de paiement à différents moments de l’histoire…

Oh la vache!

Une vache a élu domicile parmi les pièces et billets exposés dans la salle 5 du Musée temporaire de la Banque nationale. Mais, pourquoi avons-nous décidé d’accorder une place à cet animal dans notre musée ?

Cinq cochons? Un tambour s’il vous plaît!

Le Musée de la Banque nationale possède deux tambours dans sa collection. Ceux-ci proviennent de l’Asie du sud-est et étaient, pour certaines populations indigènes, le moyen de paiement ayant le plus de valeur.

Une histoire de fourrure

Le musée Rue du Bois Sauvage est fermé, mais les préparatifs concernant le nouveau musée Boulevard de Berlaimont vont bon train. Un moyen de paiement hors du commun y trouvera d’ailleurs sa place : la peau de castor. En attendant que le nouveau musée ouvre ses portes, ne manquez pas de consulter le « Sous la loupe » du mois de janvier consacré à ce rongeur.

La collection de monnaies-marchandise se pare de fourrure

Le musée de la Banque nationale de Belgique a récemment fait l’acquisition d’une série d’objets pouvant être répertoriés comme des monnaies-marchandise. Monnaie-coquillage de Papouasie-Nouvelle-Guinée, monnaie-couteau de Chine, monnaie-hache et monnaie-rouelle d’Europe, autant de vestiges d’un passé plus ou moins lointain où l’usage de pièces et de billets n’était pas encore répandu.

Une monnaie appétissante : le cacao

La Belgique est connue pour son chocolat, une spécialité que les touristes ne manquent pas d’apprécier quand ils viennent visiter Bruxelles. Mais qu’est-ce qui explique le lien si fort entre notre pays et le chocolat ?

Kayapó

À l’occasion d’Europalia.Brésil, le musée de la BNB organise l’exposition ’D’or et de plumes’.

De l’aes rude à l’aes grave

La péninsule italienne a joué, durant le premier millénaire av. J.-C., un rôle clé dans l’histoire méditerrannéenne. Les cités étrusques s’érigèrent en effet, dès le VIIIe siècle av. J.‑C., en puissances commerciales incontournables traitant pendant longtemps d’égal à égal avec les Carthaginois et les Grecs. Il est surprenant néanmoins de constater que, malgré leur importance respective, les Étrusques et les Romains ne frappèrent leurs propres pièces que tardivement.

La monnaie-plume

Nous vous présentons un type de monnaie pour le moins surprenant: la monnaie en plumes d’oiseaux. La monnaie-plume consistait en une bande de fibre végétale de 9 m de long sur laquelle étaient disposées des plumes rouges prélevées sur le sucrier cardinal ou myzomèle cardinal (Myzomela Cardinalis), et se présentait souvent sous la forme de deux rouleaux.

Les croisettes du Katanga

En juin 2010, la République Démocratique du Congo a fêté l’anniversaire de son indépendance. Nous saisissons cette occasion pour évoquer un objet particulier provenant d’une des provinces du sud de la République Démocratique du Congo, le Katanga. Il s’agit de la croisette en cuivre.