Jeu éducatif sur la Première Guerre mondiale

P1010076Les élèves seront répartis en quatre familles. Chaque équipe reçoit sa propre situation familiale et son budget de départ qui se compose de billets de nécessité émis par des communes ou organisations belges lors de la Première Guerre mondiale. Le plateau de jeu est séparé en trois périodes : 1914-15, 1916-17 et 1918. À chaque début de période, les familles reçoivent leur nouvelle situation qui s’accompagne parfois d’une baisse ou d’une augmentation du budget. Le but du jeu est de faire survivre sa famille jusqu’à la fin de la guerre. Pour que chacun puisse manger suffisamment, il est important d’acheter assez de produits sur le marché en fonction de son budget (limité). Attention, les prix augmentent chaque année! Si la famille n’a plus assez de billets de nécessité, elle peut alors faire appel au Comité National de Secours et d’Alimentation. Pas d’inquiétude, il est également possible de gagner de l’argent en répondant correctement à des questions sur la Première Guerre mondiale.

Au cours du jeu, les élèves passeront par des « flash infos » qui pourront avoir de graves incidences sur une ou plusieurs familles. Des taxes élevées pourraient par exemple être perçues. Si la famille ne possède plus suffisamment d’argent, elle peut faire le choix de passer son prochain tour en prison ou de dénoncer une autre famille. Le déroulement du jeu est donc différent pour chaque famille : les plus riches peuvent devenir très pauvres alors que les plus pauvres ne pourront peut-être survivre à la guerre sans devoir faire appel au Comité National de Secours et d’Alimentation.

Tout en jouant, les élèves seront amenés à comprendre les conditions de vie difficiles d’une famille bruxelloise pendant la Première Guerre mondiale. Ainsi, leurs connaissances seront testées et ils seront amenés à faire des choix difficiles quand l’argent vient à manquer. Ils entreront en contact avec les moyens de paiement alternatifs que sont les billets de nécessité et il leur sera demandé de gérer un budget. Le guide distillera tout au long de la partie de nombreux détails intéressants sur l’argent et la Banque nationale de Belgique pendant la Première Guerre mondiale. Une fois que chaque famille aura survécu aux trois périodes, une courte discussion avec les élèves s’en suivra.

Le jeu dure entre une heure et demie et deux heures sous la supervision d’un guide. Il est demandé au(x) professeur(s) une certaine coopération pour veiller au bon fonctionnement du jeu. Cela pourra être convenu à l’avance.

En pratique

Où ? Musée temporaire de la Banque nationale de Belgique
avenue de Berlaimont 3 à 1000 Bruxelles
Quand ? Dès novembre 2015 (du lundi au vendredi, 9h-17h) uniquement sur réservation
Comment réserver ? Seulement par téléphone au 02 221 22 06
Nombre maximum d’élèves : 24