zoom6

Saviez-vous qu’en fait, quatre personnages sont représentés sur la tapisserie?

Effectivement, les traits des personnages représentés sur notre chef-d’œuvre ne sont pas ceux de Charles Quint et de Marie de Hongrie, mais ceux de Salomon et de la reine de Saba. Pourtant, il s’agit bien d’un tableau mettant en scène Charles Quint et sa sœur.
Alors, pourquoi avoir emprunté les traits de personnages bibliques ? En réalité, il s’agissait d’une tradition à l’époque pour les souverains de se faire représenter avec l’apparence de personnages bibliques ou mythologiques. Cela leur permettait de s’attribuer les qualités caractéristiques de ces personnages. En adoptant les traits de Salomon, Charles Quint se présente comme un souverain rempli de sagesse.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur l’histoire du roi Salomon et de la reine de Saba, rendez-vous au musée de la Banque nationale de Belgique jusqu’au 27 août 2016.

Une septième pièce de puzzle de la tapisserie apparaîtra le 10 août.