Zoom 2

 

Saviez-vous que le nom du mythe de l’El Dorado tire son origine de la recherche de « la terre de l’homme doré » ?

Quelques Espagnols sont restés à Quito (Équateur) après la conquête de l’Empire aztèque en 1519. Dans cette région, une tribu indienne leur a appris qu’un chef très riche, habitant la région, se couvrait chaque matin d’une couche de poudre d’or, et s’en lavait chaque soir en se plongeant dans une rivière. Les explorateurs européens se sont lancés dans une véritable ruée vers l’or pour découvrir la source de cette richesse. Mais ces recherches sont restées vaines. « Les terres de l’homme doré » n’ont jamais pu être trouvées.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’or d’Amérique et les premiers explorateurs espagnols ? Alors rendez-vous au musée de la Banque nationale de Belgique jusqu’au 27 août 2016.

Une troisième pièce de puzzle de la tapisserie apparaîtra le 15 juin.