Sous toutes ses coutures. Une tapisserie de Charles Quint au musée de la Banque nationale

DSous toutes ses couturesu 18 mai au 27 août 2016 et dans le cadre des « 100 Masters », le musée de la Banque nationale vous invite à partir à la découverte de son chef-d’œuvre : « Salomon et la reine de Saba ». Autrefois accrochée dans le bureau du gouverneur, cette remarquable tapisserie tissée dans un atelier bruxellois au 16e siècle s’installe au musée. À travers elle, c’est l’époque de Charles Quint qui s’exprime. Venez découvrir par vous-même en quoi elle est une pièce unique et pourquoi elle a sa place dans un musée sur l’argent.

Le parcours « Sous toutes ses coutures » est aussi l’occasion d’aborder la question de l’argent sous une perspective différente. Elle vous permet en effet de vous plonger au temps de Charles Quint, de découvrir l’économie du 16e siècle, les monnaies utilisées et leur secret de fabrication, et ce que vous pouviez vous acheter avec votre salaire.

La campagne des 100 Masters est une initiative du Conseil bruxellois des Musées. Plus de 40 musées y participent afin de mettre en valeur un ou plusieurs de leur(s) chef(s)-d’œuvre.

Nous vous attendons donc nombreux, dès le 18 mai, au musée de la Banque nationale de Belgique. Le musée vous ouvre exceptionnellement ses portes le week-end des 21 et 22 mai à cette occasion. L’entrée du musée est gratuite et la visite est accessible à tous !

En pratique:

Où ? Boulevard de Berlaimont 3, 1000 Bruxelles
Quand ? Du 18 mai au 27 août, de 9h à 17h (ouverture exceptionnelle les 21 et 22 mai, de 10h à 17h)
Tarifs ? Gratuit (livret : 2 €)

Pour de plus amples informations : 02 221 22 06 ou museum@nbb.be

Notre chef-d’oeuvre se dévoile

Le chef-d’œuvre du musée de la Banque nationale s’est enveloppé d’un voile mystérieux. Toutes les deux semaines, le mercredi, nous lèverons une part de ce mystère, en dévoilant un fragment de l’œuvre ainsi qu’un « saviez-vous que ? » sur l’époque de Charles Quint. Pour découvrir ces informations, cliquez sur les détails encadrés dans l’image ci-dessous.