L’objet du mois

Ces Belges qui ont fait l’€urope

Depuis le 1er janvier 2002, la Belgique utilise une monnaie unique commune à dix-huit autres pays : l’euro. Cet événement historique est irrémédiablement lié à l’histoire de la construction européenne. C’est grâce à la volonté d’hommes de différents pays aux idées pacificatrices et rassembleuses que l’idée d’une Union Européenne a pu faire son chemin jusqu’à devenir une réalité concrète et mener notamment à la monnaie unique. Dans ce Sous la loupe, nous allons en apprendre davantage sur quelques figures belges qui ont joué un rôle plus ou moins conséquent tant dans la construction européenne que dans la création de l’euro.

La patrie sur les billets

En 1869, presque vingt ans après la création de la Banque nationale, les premiers billets de banque contenant de grandes images sortaient des presses. Compte-tenu de leur familiarité avec la population et de l’élaboration précise effectuée par les dessinateurs, les illustrations sont rapidement devenues une arme essentielle contre la falsification. L’iconographie participait toutefois également à la création du sentiment patriotique. Les allégories et représentations sur les billets de banque se référaient souvent aux ambitions et aux succès de la Belgique en tant qu’Etat-nation. Dans ce « Sous la loupe », vous apprendrez comment la Patrie a été représentée au cours de l’histoire sur les billets de banque libellés en franc belge.

L’argent qui part en fumée

Depuis sa découverte en 1492 par Christophe Colomb, le tabac est devenu un élément important de notre société. Si ses méfaits pour la santé sont aujourd’hui bien connus, il fut d’abord considéré comme un médicament avant de devenir un symbole de liberté et d’un style de vie incarné, entre autres, par le célèbre cow-boy Marlboro. Ce que beaucoup ignorent, c’est que le tabac a également servi de moyen de paiement à différents moments de l’histoire…

Marcel Rau: un artiste aux multiples facettes

En accédant au Musée temporaire de la Banque nationale depuis la Gare centrale, vous ne manquerez pas de voir une série de sculptures circulaires sur la façade sud du bâtiment principal de la Banque. Sur chacune d’entre elles est représenté un métier différent. Il s’agit de l’œuvre de Marcel Rau, l’artiste responsable de l’ornementation du nouveau bâtiment qui fut érigé au sortir de la Seconde Guerre mondiale.

Danse avec la mort

Dans une vitrine de la troisième salle du Musée temporaire se trouve une petite peinture qui met en scène un riche rentier effrayé par un squelette jouant de la musique. À quelques pas de là, vous trouverez un billet de nécessité sur lequel apparaissent plusieurs squelettes occupés de danser. D’où vient cette fascination pour le thème de la mort et quel est le lien avec l’argent ? C’est ce que vous allez découvrir dans ce nouveau ‘Sous la loupe’.

Par ici la monnaie ! À la découverte de la salle des guichets de la Banque nationale

Avez-vous déjà eu l’occasion de mettre les pieds dans l’imposante salle des guichets de la Banque nationale de Belgique ? Avez-vous une idée de ce à quoi elle ressemble et des raisons pour lesquelles on s’y rend en tant que particulier ? On y accède par l’entrée principale de la BNB et elle se situe à peine à quelques pas du Musée temporaire. L’occasion est venue de lui consacrer ce nouveau Sous la Loupe.

L’argent et ses traditions

Comme le veut la tradition, le 2 février c’est la chandeleur, fête largement répandue en Belgique. Quel peut être le rapport entre un Musée ayant pour thèmes l’argent, et des crêpes ? Tout simplement les traditions liées à l’argent. Dans cet objet du mois, nous allons nous intéresser aux différentes traditions et folklores tournant autour de l’utilisation de l’argent.

Le pointillisme à l’ère du digital: la photomosaïque de Robert Silvers

Ceux qui ont déjà visité le Musée temporaire n’ont pas pu le louper : un billet géant de 500 euros y a élu domicile depuis quelques mois. Ce billet frappant d’imagination est haut de 1,2 mètres et large de 2,3 mètres. Lorsqu’on s’en approche, on s’aperçoit que ce billet de banque se compose en fait de milliers d’autres billets. L’œuvre 500 Euro est ce qu’on appelle une photomosaïque.

Oh la vache!

Une vache a élu domicile parmi les pièces et billets exposés dans la salle 5 du Musée temporaire de la Banque nationale. Mais, pourquoi avons-nous décidé d’accorder une place à cet animal dans notre musée ?

Dessine-moi un billet

Le dessin occupe actuellement une place prépondérante sur notre papier monnaie. Mais, qui se cache derrière la conception des billets de banque ? Sur quels critères les artistes ou graphistes sont-ils sélectionnés et en quoi consiste leur travail ? Partez à la découverte de ce nouveau Sous la loupe pour trouver réponse à ces questions…