La Slovénie est passée à l’euro  Share

La Slovénie a officiellement adopté l’euro le 1er janvier 2007. Elle est ainsi devenue, avec ses deux millions d’habitants, la 13ème nation européenne au sein des 27 à adopter la monnaie unique.

2 euro
2 euro

La Slovénie avait rejoint l’Union européenne en mai 2004. En janvier 2007, elle a été le seul des dix nouveaux pays membres à avoir rempli les critères de convergence (tels que des finances publiques saines, un taux de change stable, des taux d’intérêts à long terme bas et stables ainsi qu’un degré élevé de stabilité des prix) nécessaires pour adhérer à la zone euro. La Lituanie, également candidate, a effectivement été refusée à cause d’un taux d’inflation trop élevé.

Succès politique 15 ans après l’indépendance de cette ex-république yougoslave, le passage à l’euro l’a également été sur un plan pratique, a souligné l’Association des banques de Slovénie. “Je suis très heureux et fier que la Slovénie ait réussi ceci” a déclaré le ministre des Finances, Andrej Bajuk, qui fut le premier à retirer des euros slovènes à un distributeur du centre de Ljubljana.

Les premières coupures d’euros étaient à temps dans une centaine de distributeurs dès minuit le 31 décembre, remplaçant les tolars au taux de 239,64 tolars pour un euro. Les deux monnaies ont cohabité jusqu’au 15 janvier, lorsque l’euro est officiellement devenu le seul cours du pays.

Le tolar avait été créé en 1991 pour marquer l’indépendance de la nouvelle démocratie slovène après des années de contrôle étroit de son économie par Belgrade du temps de la Yougoslavie communiste. “Le tolar nous a laissé de bons souvenirs mais nous sommes convaincus d’entrer dans une nouvelle ère avec une devise qui sera aussi bonne, voire meilleure, que la précédente” a rappelé le gouverneur de la Banque de Slovénie, Mitja Gaspari, qui siége dorénavant avec ses collègues des douze autres pays de l’eurosystème à la Banque centrale européenne à Francfort.

La Slovénie, en rejoignant la zone euro, est donc devenue le premier pays ex-communiste à utiliser les pièces et billets de la monnaie commune européenne. Mais savez-vous ce qui figure sur les faces nationales de ces pièces?

France Prešeren
France Prešeren

La pièce de deux euros rend hommage à France Prešeren. Celui-ci a vécu de 1800 à 1849. Cet homme remarquable était un poète essentiellement reconnu pour être le meilleur représentant du romantisme slovène. La première ligne de la septième strophe de son poème Zdravljica figure également sur cette pièce car elle est devenue l’hymne national slovène depuis 1991.

Primož Trubar
Primož Trubar

C’est Primož Trubar (1508-1586) qui figure sur la pièce de 1 euro. Réformateur protestant, il fut le fondateur du premier alphabet slovène et auteur du premier livre imprimé en slovène (en 1550). Grâce à son œuvre, la Slovénie fait partie de l’aire culturelle européenne.

 
Triglav
Triglav

Sur la pièce de 50 cent sont représentés le mont Triglav, la constellation du Cancer (car il s’agit du signe du zodiac sous lequel la Slovénie a achevé son indépendance) et l’inscription “Oj Triglav moj dom” (Ô Triglav ma maison). Le mont Triglav est le sommet des Alpes Juliennes et a toujours été un symbole de l’identité slovène.

Cathedral of Liberty
Cathedral of Liberty

Sur la pièce de 20 cent sont représentés deux chevaux Lipizzans et sur celle de 10 cent figure la cathédrale de la liberté (Katedrala svobode), qui fut un projet, jamais réalisé, de l’architecte Jože Plečnik pour le parlement slovène. Il représente sa vision d’un Etat indépendant slovène.

sower
sower

La pièce de 5 cent nous montre un semeur, motif fréquemment représenté en peinture par de nombreux artistes, si ce n’est que celui-ci sème des étoiles. Aux 12 étoiles présentes sur les bords de la pièce, se rajoutent ainsi 13 autres étoiles, afin d’atteindre le chiffre de 25, symbolisant les 25 pays membres de l’Union européenne la veille de l’entrée de la Slovénie dans la zone euro.
La pierre des princes, symbole du duc de Carinthie, sur la pièce de 2 cent, représente le chapiteau d’une colonne romaine sur laquelle les armoiries du duc de Carinthie sont gravées. Et enfin, la pièce de 1 cent représente une cigogne, motif emprunté à l’ancienne pièce de 20 tolars, qui symbolise l’espoir, une longue vie et est également le plus vieux symbole de la naissance.

slov7

L’année 2007 voit donc apparaître une seizième série de pièces en euros (celles de Saint-Marin, du Vatican et de Monaco inclues). Mais ce n’est pas la seule nouveauté de cette année: désormais les pièces en euro destinées à la circulation seront également parées d’une nouvelle face commune. En effet, ces pièces ont été émises pour la première fois le 1er janvier 2002, alors que l’Europe ne comptait encore que 15 pays. Aujourd’hui, l’Europe en compte 27. Or, il se trouve que la carte de l’Union européenne constitue le motif principal de la face commune des pièces de 10 centimes et plus. Les autorités européennes ont donc décidé en juin 2005 d’adapter ce dessin à la réalité politique d’une Union étendue à l’Est, et ce afin que tous les Etats membres soient représentés à l’avenir. Les faces communes des plus petites pièces (1, 2 et 5 cents) représentent l’Europe dans le monde et ne sont donc pas concernées par l’élargissement de l’Union européenne. Désormais, les Etats membres qui adopteront l’euro après 2007 n’émettront que des pièces en euros présentant les nouvelles faces communes. La République de Slovénie est ainsi le premier des nouveaux Etats membres à le faire.

Coralie Boeykens
Guide du Musée

Sources:

  • www.nbb.be
  • Journal officiel de l’Union européenne, 19 septembre 2006, C 225/7.
  • “La Slovénie: 13ème pays européen à adopter l’euro”, dans Metro, 2 janvier 2007, p:8.
  • “La Slovénie passe à l’euro”, dans Le Soir en ligne, Bruxelles, 2006.